Nouvelles


À la recherche de photos!

 

En 55 ans, il s'en passe des choses !

 
 
 


Saviez-vous que l’AQAIRS existe depuis 1964 ? 55 ans d’existence… Wow ! Et si l’on jetait un coup d’œil au chemin parcouru ?

C’est ce que le comité organisateur de la 42e session de perfectionnement AQAIRS aimerait faire en organisant une exposition de photos lors de l’événement, qui se tiendra à Laval du 28 au 31 mai 2019

 
 
 

Recherche de photos

Pour se faire, le comité a besoin de votre aide ! Si vous avez des photos d’installations sportives et récréatives (gymnase, piscine, centre sportif, aréna, terrain de baseball, soccer, tennis…), d’hier à aujourd’hui, envoyez-les-lui ! Ces photos peuvent représenter la construction, la mise en marche, une vue aérienne de l’installation vieille ou moderne, etc.

 

 
 

Comment partager vos photos

Numérisez ou prenez en photo l’image avec un appareil numérique et envoyez-la au courriel ci-dessous, en prenant soin de mettre les informations suivantes :

- Nom de l’établissement
- Adresse
- Date (si possible, même approximative. Exemple : années 70)

Si vous n’avez pas accès à un scanner ou un appareil photo numérique, communiquez avec Jean-François et on trouvera une solution pour récupérer ce trésor !


Information et contact

Jean-François Leclerc
jfleclerc@arenarep.ca
450 581-7060, poste 223

 



Bref historique de l’AQAIRS

En 1964 naissait l’Association des arénas du Québec (AAQ), incorporée par lettres patentes constitutives le 24 mars. En 1978, l’AAQ fit peau neuve pour regrouper davantage d’arénas et s’ouvrir aux entreprises. Un an plus tard, elle comptait 84 arénas à titre de membres réguliers et 16 entreprises à titre de membres affaires.

En 2005, un nouvel esprit d’expansion l’amena à changer son nom : l’AAQ devint alors l’Association québécoise des arénas et des installations récréatives et sportives (AQAIRS). Elle regroupe aujourd’hui plus de 400 membres réguliers et compte une centaine de membres affaires.

L’AQAIRS est par ailleurs l’un des partenaires fondateurs de l’Alliance québécoise du loisir public (http://www.loisirpublic.qc.ca) (2008), bénéficiant notamment du vaste programme de formation intégré de cet organisme ainsi que de ses ressources professionnelles.